Alerte Aethina tumida

Menace d’introduction du petit coléoptère des ruches, Aethina tumida, en France
Appel à la responsabilité de chaque apiculteur

a_tumida

GDS France, ADA France et la FNOSAD ont rédigé un courrier aux apiculteurs, les invitant à informer leur DD(CS)PP locale de tout risque d’infestation possible.

Etant donné l’importance des mouvements et des échanges apicoles entre l’Italie et les autres pays européens, dont la France, et l’impossibilité de connaître la date d’arrivée du petit coléoptère sur le sol italien, il est à craindre que des apiculteurs aient pu, sans le savoir, l’introduire sur notre territoire :

  • à la suite de transhumance dans le Sud de l’Italie ;
  • à l’occasion d’importation d’abeilles (reines, essaims, paquets d’abeilles) ;
  • à l’occasion d’achat de matériel apicole en provenance directe ou indirecte du Sud de l’Italie.

 Il est donc rappelé à tous les apiculteurs qui se sont trouvés dans une des situations citées plus haut, entre mars et décembre 2014, et qui, pour diverses raisons, n’ont pas suivi les obligations réglementaires de déclaration de transhumance ou d’importation, de se signaler auprès de leur DD(CS)PP afin que le risque puisse être évalué et que la visite éventuelle de leur rucher puisse être organisée. Masquer la situation expose à des risques de poursuites pénales.

Il est primordial de faire preuve de responsabilité et de sens civique, pour ne pas mettre en danger, plus qu’elle ne l’est déjà, la santé des abeilles, en facilitant l’installation irréversible d’Aethina tumida sur notre territoire, actuellement indemne.

Le Courrier du 19 mars 2015